LangueENDEFR
Gérard Buquet

Gérard Buquet (*1954):

Tubiste, compositeur et chef d’orchestre, né en France en 1954.

Formation musicale au Conservatoire de Strasbourg (classe de tuba de Joseph vaillant), au CNSM de Paris et à l'université de Musicologie de Strasbourg.

A étudié la composition musicale avec Claude Ballif et Franco Donatoni.

 

Comme tubiste :

de 1976 à 2001 a occupé le poste de tubiste à l’Ensemble Intercontemporain et a mené à différentes reprises des recherches à l’Ircam notamment sur les nouvelles techniques instrumentales et leurs extensions par procédés électro-acoustiques.

A réalisé un traité sur le Tuba Contemporain (bourse de recherche du Ministère de la Culture).

A également participé à de nombreuses créations, s’est produit en soliste dans les principaux festivals de musique contemporaine, a joué régulièrement avec l’Orchestre de Paris et l’Orchestre National de France et l’Orchestre Philharmonique de Radio France et avec différentes formations de jazz.

A dernièrement interprété à Francfort « Harmonika », concerto pour tuba et orchestre d’Helmut Lachenmann accompagné par l’Orchestre du Hessiche Rundfunk de Francfort.

Pédagogie :

Dans le domaine de l’enseignement, son travail pédagogique s’inspire des techniques de coordination et de respiration qu’il a acquises auprès du psychotonicien Jacques Dropsy.

De 1997 à 1999 enseigne la Musique de chambre au CNSM de Paris puis en 1999 obtient le poste de professeur de tuba dans ce même établissement.

En 2000 est nommé Professeur à la Musikhochschule de Karlsruhe (Allemagne) pour la direction de l’Ensemble für Neue Musik, poste occupé précédemment par Peter Eötvös.

 

Dans le domaine de la production musicale :

Gérard Buquet a créé en 1988 une société de productions et d’édition musicale qu’il a dirigé jusqu’en 1993, structure destinée à promouvoir la musique contemporaine notamment en l’insérant dans des grands événements publics comme l’Opéra Goude (1989, bicentenaire de la révolution française), et pour le concert au Trocadéro en l’honneur de la visite à Paris de Nelson Mandela, mais aussi en organisant de nombreux concerts pour l’Ensemble de cuivres et de percussions de l’Ensemble Intercontemporain dont il avait la charge.

 

Comme chef d’orchestre :

Gérard Buquet exerce ses activités de chef d’orchestre principalement dans un cadre pédagogique et au sein de la Musikhochschule de Karlsruhe; a notamment dirigé en Octobre 2007 « les Etudes d’après Séraphin » de W. Rihm pour le 10ème anniversaire du ZKM  avec les professeurs et étudiants de la Musikhochschule de Karlsruhe, le ballet du Staatstheater de Karlsruhe et en juillet 2008 au ZKM, un concert consacré à la harpe contemporaine (soliste Frédérique Cambreling, étudiants et professeurs de la Musikhochschule de Karlsruhe).

Il a dirigé en décembre 2008 un concert en hommage à Olivier Messiaen intitulé « Messiaen und seine Schüler « dans le cadre du festival Olivier Messiaen à Karlsruhe.

Dirigera à Karlsruhe les 16 et 18 mars 2012, le concert «  Konzertante Plastiken », 5 créations pour les 60 ans de Wolfgang Rihm (R Saunders, O. Neuwirth, P. Dusapin, M Hechtle, Ensemble Tema et Ensemble für Neue Musik HFM Karlsruhe  (Coproduction HFG et SWR).

 

Comme compositeur :

depuis le début des années 2000, Gérard Buquet se consacre davantage à la composition musicale;

en 2005 il compose « les danses du temps » pour les musiciens de l’Ensemble Intercontemporain, pièce qui sera reprise par l’Ensemble Modern et l’Ensemble Klangforum de Vienne en Avril 2011 au Konzerthaus de Vienne et à la Philharmonie de Cologne.

 

« AdVerb » pour violoncelle et électronique (2002) fait partie des œuvres au programme du CD ”Spoken tones ”enregistré récemment par la violoncelliste Eva Böcker (coproduction Ensemble Modern et Hessiche Rundfunk de Francfort).

L’Ircam lui commandé une œuvre pour saxophone et électronique créée 6 Novembre 2009 à l’espace de Projection de l’Ircam par le saxophoniste Marcus Weiß.

Il vient d’achever la composition de «  die Malerin von Bellevue », œuvre pour 6 voix de femme et 6 instruments qui sera créée à Heidelberg le 25 février 2012 par l’Ensemble Aesthesis et la Schola Cantorum d’Heidelberg sous la direction de Walter Nußbaum dans le cadre du projet Prinzhorn et enregistré par la WDR de Cologne. 

Il a également composé pour le Quintette à vent Slowind et Dominique Clément (clarinette basse) de l’Ensemble Aleph « l’enclume des forces » créée dans le cadre du projet laboratoire européen à Ljubljana le 12 octobre 2010 et reprise à Paris à  Riga et au festival de Cluny.

Travaille actuellement à la composition d’un concerto pour 2 harpes et orchestre (avec Frédérique Cambreling, Renie Jamahata : harpes, et l’Orchestre de la Radio de Stuttgart) dont la création aura lieu à Stuttgart le 21 novembre 2013.